Portrait #1 (2015)

Premier portrait dansé d’une série, cette performance est la confrontation entre une photographie d’Audoin Desforges et le monologue intérieur d’une femme.

Capucine Goust propose ici d’unifier le temps de la photo et celui de la danse en investissant un espace d’exposition. Rythmée par l’alternance de mouvements et d’immobilités, elle développe une danse qui joue avec les lignes spatiales projetées par la photographie pour incarner une femme errante, dans un espace intérieur dont elle repousse les murs et se love dans les recoins.

 

Chorégraphie et interprétation Capucine Goust

Photographie  Audoin Desforges, Portrait, 80cm*80cm (2012)

Durée : 10 minutes