Tselem (2015)

Avec Tselem, Capucine Goust se lance dans l’écriture d’une première pièce.

Sur scène, une femme immobile, dans l’impuissance d’un événement, d’une émotion qui la dépasse. Elle est assise face à une table rouge. En prenant appui sur celle-ci qui devient peu à peu compagne, elle retrouve confiance en ce qui l’entoure. Avec grâce et fragilité, des mouvements apparaissent, entrainant la femme immobile dans un pas de deux de plus en plus dense, jusqu’au tournoiement. La pièce bascule alors vers un univers onirique baigné de lumière verte, laissant place à une danse emprunt d’archaïsme.

Les photographies d’Audoin Desforges sont projetées en fond de scène. Travaillées par un montage vidéo de Maxime Garault, elles se posent comme le prolongement des pensées de la danseuse.

Ce solo convoque la mémoire, celle d’un deuil et d’une reconstruction de soi. Il questionne le besoin de bâtir du sens face à un quotidien où les repères se modifient. Le temps réapproprié, ici étiré, suspendu, est un appel à la lenteur, à la pause, à la réflexion. Capucine Goust interroge une gestuelle quotidienne, modifie ses rythmes, ses qualités, ses espaces, pour laisser émerger un vocabulaire dansé où les multiples traces d’un parcours d’interprète trouvent une unité, « un être ici et maintenant ».

 

Presse

Ballroom, M-J Verga https://ballroom-revue.net/chroniques/2017/10/capucine-goust-tselem/

Critiphotodanse, J-M Gourreau  http://critiphotodanse.e-monsite.com/blog/critiques-spectacles/capucine-goust-tselem-bienfait-s

 

 

Chorégraphie et interprétation Capucine Goust / Vidéo Maxime Garault / Création lumière Alban Rouge & Sam Dineen / Photographies Audoin Desforges / Arrangement musical Djengo Hartlap

 

Production M.C.A.

Coproductions Centre Chorégraphique National de La Rochelle – Direction Kader Attou / Centre Chorégraphique National de Tours – Direction Thomas Lebrun

Accueils Studios Centre National de la Danse – Pantin / Dancing de la Compagnie Beau Geste- Val de Reuil / Studio 8, Compagnie Catherine Diverrès – Séné

Avec le soutien de la DRAC Bretagne dans le cadre de l’aide au projet

Durée : 45 minutes